Please wait...

Try Sallira with other theme and color combinations
Color options

Our Blog

nettoyer clavier
Comment nettoyer son clavier : quel est l’intérêt de cette procédure ?

Même en prenant soin, un clavier d’ordinateur aura toujours tendance à s’encrasser avec le temps. En plus d’être moche, principalement lorsqu’il s’agit de touches de couleur claire, cela n’est pas également très hygiénique. Ainsi, une prolifération bactérienne peut facilement prendre place et l’utilisateur peut se retrouver avec des mains remplies de germes et de micro organismes. D’après les études, un clavier d’ordinateur est encore plus salle que des toilettes, hallucinant non ?

Nettoyer son clavier efficacement

Afin d’avoir un clavier plus propre, il est possible de suivre les étapes suivantes :

  • Débrancher le clavier : une étape simple qui consiste à se placer au sein d’un environnement aéré permettant le nettoyage du clavier après mise à l’arrêt du système. L’idéal reste toutefois de se mettre dehors afin que la poussière ne puisse pas s’accumuler dans la maison. Pour un clavier de PC portable, étant donné qu’il n’est pas possible de le débrancher, il sera uniquement nécessaire d’éteindre l’ordinateur,
  • Réaliser un premier nettoyage : en étant installé, l’étape qui suit consiste à nettoyer grossièrement le clavier. Il suffit de retourner et secouer le clavier afin d’en faire tomber les déchets grossiers. Une fois cela effectué, il suffira de se doter d’un sèche-cheveux et de souffler sous les touches sans pour autant s’en rapprocher trop afin d’éviter que celles-ci ne s’abîment. Si l’option ‘froid’ existe, il est préférable d’opter pour cette dernière. Pour ceux qui n’ont pas de sèche-cheveux, il est également possible d’utiliser des bombes d’aires ou encore, un aérographe,
  • Se lancer dans un second nettoyage : après s’être amusé à secouer le clavier, il est maintenant nécessaire de prendre tout son temps. En effet, le nettoyage des touches est la partie la plus fastidieuse qui soit. Il sera donc nécessaire d’utiliser des cotons-tiges imbibés légèrement de vinaigre blanc et de frotter sur et entre toutes les touches. Lorsque l’outil vire de la couleur blanche à la couleur noire, il sera important de le mettre de côté et de poursuivre l’opération avec un nouveau. Pour les parties larges du clavier, il est possible d’utiliser des chiffons également imbibés de vinaigre,
  • Nettoyer la zone inférieure : il s’agit de déclipser doucement les touches du clavier en s’aidant d’un tournevis plat ou d’une règle en veillant à répéter l’opération pour toutes les touches.

Protéger son clavier en cuisine

Pour ceux qui ne retiennent pas facilement les recettes, ceux qui veulent continuer leur série en mangeant ou encore, ceux qui veulent tout simplement travailler en cuisine, ce n’est pas toujours simple et évident de protéger son clavier. Pour éviter de se retrouver avec de grosse tâche d’huile sur les touches et de la sauce tomate sur la souris, il sera nécessaire de protéger convenablement l’ordinateur. Pour se faire, il sera nécessaire de recouvrir ce dernier par du papier étirable ! Bien que cela puisse paraître un peu bizarre, cette technique permet d’utiliser efficacement les touches du clavier tout en assurant sa protection. Il s’agit d’enrouler de manière répétée ce papier sur le dispositif. En plus d’éviter de causer des dysfonctionnements, cette méthode permet également d’économiser en papier essuie tout !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.